Expatriation: pourquoi le coaching est-il précieux?


Vivre à l étranger... Un rêve pour beaucoup, une réalité par toujours facile au quotidien pour les expatriés. Si cela a un impact généralement positif sur la carrière de celui qui part, ce n'est pas forcément le cas de cas de ceux qui suivent, conjoints & enfants. L'expatriation doit donc s'envisager de façon systémique, en impliquant la famille et négociant les concessions de chacun. Un coach peut alors être indiqué pour vous accompagner, seul ou en famille.  


Les cas qui peuvent se présenter : 

  • Un conjoint est expatrié, l'autre décide de suivre. L'un s'épanouit professionnellement, mais pas toujours, et l'autre, après une phase de découverte, entre dans une nouvelle routine. Selon le pays de destination, il pourra plus ou moins facilement travailler, sachant que la courte durée des expatriations ne facilite pas cette démarche. Selon la façon dont il vit cette situation, le conjoint expatrié sera plus où moins impacté dans son quotidien, ce qui atteindra par ricochet l'organisation où il travaille. La préparation est donc fondamentale et ne devrait pas se limiter, comme on le voit encore trop souvent, à une formation où le conjoint est invité. 

  • Il y a des enfants. Plusieurs cas de figure se présentent : tous les enfants sont jeunes et partent avec leurs parents, mais plus ils sont grands, plus c'est difficile, malgré l'enthousiasme dont ils peuvent faire preuve au départ, certaines destinations étant plus ou moins  "tendance" auprès de leur groupe social. Ils ont créés des liens affectifs et sociaux forts et ils leur est difficile de vivre loin de leurs amis. Si cette situation n'est pas suffisamment considérée, l'expatriation peut se révéler un véritable échec : les résultats scolaires baisses, des comportements indésirables apparaissent, la famille est impactée, le choix de vie est remis en question. Si les enfants sont étudiants et ne partent pas, la distance est parfois difficile à vivre et il arrive que le conjoint inactif, après plusieurs déplacements rapprochés, rentre pour se rapprocher des enfants. Il faut aussi être préparé à cela pour le vivre sereinement. Enfin, il peut y avoir des familles recomposées, ce qui induit encore d'autres problématiques à considérer. 

  • On part seul, expatrié ou VIE (Volontaire International en Entreprise). Pas de charge de famille, la liberté... Or souvent, les collègues ont une famille. S'ils ouvrent leur porte, c'est pour recevoir avec leurs enfants, proposer de faire des visites en famille... Selon la destination, on peut vite se retrouver seul et désoeuvré dans ses moments libres, se remettre en question et s'isoler de plus en plus, ou au contraire s'épuiser dans une vie sociale et festive frénétique. Dans tous les cas, cela aura des conséquences sur la qualité du travail et sur les relations avec les collègues.

  • L'expérience à l'étranger n'est pas une expatriation par votre entreprise, mais un poste dans une entreprise locale à l'étranger. Ce cas est particulièrement complexe car, en plus des situations précédemment évoquées, il fait intervenir de nombreuses variables liées à la sécurité de votre carrière et aux garanties offertes dont on peut difficilement s'assurer avant de partir. Dans ce cas particulier, CORHUS vous propose l'appui d'un coach qui a une bonne connaissance de l'international, ancien conseiller au commerce extérieur de la France


Comment réussir son expatriation ? 


Bien se préparer en suivant une formation et être accompagné par des séances de coaching vous fait gagner un temps précieux en vous évitant un certain nombre d'écueils et en vous aidant à traverser sereinement les périodes critiques du processus d'expatriation. Cela vous permet de pleinement profiter de votre nouvelle vie à l'étranger. Voici les principales étapes : 

  • Se renseigner sur le pays d'accueil et sa culture. Attention toutefois aux exposés stéréotypés (certains livres, formations...) qui peuvent conduire à bien des faux pas. Gardez votre esprit critique :  les Chinois ne sont pas comme ci, ou comme ça, pas plus que les Français, les Suisses... Nous reconnaissons avoir des particularités régionales, sociales, confessionnelles, familiales. Nous avons des personnalités différentes...Les autres aussi! 
  • Apprendre la langue locale. Même si vous travaillerez en anglais, ou en français, maitriser des bases de la langue de votre pays d'accueil facilitera votre quotidien. 
  • Se faire accompagner avec une démarche systémique où votre vie personnelle sera prise en compte car elle sera inévitablement impliquée.  Le mode de vie de vos proches est concerné, et si vous pensez que c'est une mauvaise idée de les faire participer à la démarche, il est important de vous demander pourquoi dès maintenant avant de faire face à des problèmes bien plus complexes à l'étranger, dont on vous tiendra probablement responsable. En effet, l'expatriation est un choix de famille et c'est une responsabilité qui se partage.
  • Avoir un coach référent qui suive les différentes phases de l'expatriation de la famille, soit toujours joignable en cas de coup dur et familier de l'accompagnement à distance. 
  • Préparer le retour en France. Si, sur le plan matériel, tout est prêt, vous aurez à gérer un changement d'autant plus important qu'il va vous surprendre. En effet, si on s'attend à un choc culturel en s'installant dans un pays étranger, on s'attend moins à celui du retour en France, pourtant parfois vécu avec violence : d'abord il faut vivre avec les représentations des autres, qui pensent que l'on a vécu une vie de prince dans des pays souvent "exotisé", puis il faut s'habituer à un nouveau mode de vie, reprendre des réflexes, gérer le sentiment de vide du "retour à la case départ"... 


Chez CORHUS, Jeanne Habashi, sensible à cette problématique, a fondé une association pour permette aux femmes francophones résidant en Egypte, essentiellement conjointes d'expatriés, d'être en activité et de conserver une cohérence dans leur CV. C'est dire si c'est un sujet qui nous concerne! C'est elle qui vous suivra par du coaching en ligne, à travers toutes les étapes, sur toutes vos expatriations. 

Expatriation

Qui veut voyager loin ménage sa monture.

Un lien fort où que vous soyez pour votre développement personnel et professionnel...


Le coaching en ligne s'adresse à des personnes mobiles, régulièrement en déplacement ou établies à l'étranger, en expatriation ou non. Il adresse aussi à tous ceux qui, soucieux de leur impact sur l'environnement, limitent leurs déplacements et ceux de leurs prestataires,  mais aussi aux couche-tard, ou aux lève-tôt, qui préfèrent progresser dans leur développement personnel et leur management au calme et dans l'intimité, hors des horaires de bureaux, car nous intervenons de 6h à 23h, et proposons des créneaux le week-end. 


Si rien ne vaut une rencontre, le numérique nous permet de nous rapprocher d'une façon surprenante. Nous aussi, nous faisons évoluer nos pratiques avec la technologie et avons gommé la frontière entre le présentiel et le numérique, à condition que vous aussi soyez à l'aise avec ces outils. C'est l'unique condition préalable au coaching en ligne qui nous permettra de co-construire une relation de qualité. 


Comment se déroule un coaching en ligne


Nous échangeons nos pseudos Skype, et... tout se passe exactement comme pour un coaching de visu : 


  • Nous commencerons par cadrer ensemble votre problématique et nous définirons des objectifs précis. Ensemble , nous conviendrons de la durée et du rythme des séances.  Nous sécuriserons ces engagements par un contrat de coaching qui sera signé en format PDF. Comme en présentiel, cette première rencontre peut être tripartite, avec la direction ou la RRH. 
  • Si aucune démarches de typologie de personnalité n'a été faite au préalable,  l'élaboration et le débrieffing d'un profil AEC-DISC® ou CCTI/MBTI® permettra d'aller rapidement à l'essentiel et d'être plus efficace. 
  • Chaque séance fait le point sur la période écoulée et fixe les points à travailler jusqu'à la prochaine séance (exercice, mise en situation d'une technique, tenue d'un carnet de bord..)
  • Une réunion de clôture par Skype durant laquelle les objectifs définis lors du contrat de coaching seront passés en revue. 


Pourquoi être accompagné à distance par Corhus? 


CORHUS a un expérience du coaching depuis 1992 et avons plus de 15 ans d'expérience avec l'international et le management à distance. Nous avons vu naître et évoluer les outils que nous utilisons et les maîtrisons parfaitement. En présentiel, à distance, et cela n'a pas d'importance. Ce qui compte, c'est le chemin que nous ferons ensemble vers l'atteinte de vos objectifs. 

RICHESSES HUMAINES & MANAGEMENT DEPUIS 1992