A qui s'adresse le développement personnel? 

 

Le développement personnel et professionnel s'adresse à tous, absolument tous : 

Salariés, dirigeants

- Vous pouvez y faire appel dans le cadre de votre organisation. Selon la politique de l'entreprise, on pourra vous proposera un accompagnement individuel (ou coaching) sur votre lieu de travail ou vous inviter à assister à des formations du type "gestion des conflits", "affirmation de soi"... 

- Vous pouvez aussi préférer ne pas y associer votre organisation et bénéficier de séances de coaching à titre privé. Cela peut vous aider à vous orienter, si vous considérez être à un croisement de votre carrière, à faire face à une situation difficile, telle qu'un problème relationnel avec votre supérieur hiérarchique... Vous pouvez aussi, selon les formations proposées par votre branche, utiliser votre Compte Personnel Formation

Particuliers

- Le développement personnel vous accompagne dans les grandes étapes de votre vie : il vous permet de préparer et vivre plus sereinement la retraite, il vous accompagne dans le mûrissement d'un projet professionnel qui vous corresponde. 

- Une démarche de connaissance de soi est particulièrement pertinence pour les 15-25 ans : elle leur permet d'identifier la carrière dans laquelle ils sont le plus susceptibles de s'épanouir. 

Outils de la connaissance de soi 


Experts du management et de l'épanouissement des personnes, les intervenants en accompagnement du développement personnel et professionnel de CORHUS sont certifiés sur les outils (tests) typologiques de connaissance de soi suivants : 


La méthode  Arc-En-Ciel AEC DISC®

Bleu? Rouge? Jaune? Vert? La méthode AEC-DISC  intègre les travaux de Carl JUNG sur les types psychologiques, la théorie DISC de William MARSTON, et les travaux d’Eduard SPRANGER sur les motivations. Elle  tient compte de la situation professionnelle et permet de mieux se connaître dans ses forces et faiblesses en tant que personne et dans sa fonction professionnelle, de s’assouplir et se développer tout en respectant ses limites, de mieux reconnaître les autres (collaborateurs, collègues, managers) dans leurs forces et faiblesses en tant que personne et dans leur fonction.


L'indicateur typologique CCTI®/MBTI®


ESTJ? INFP? c'est le profil que donne le CCTI®. Il fait le lien entre les comportements observables et 4 dimensions sous-jacentes à notre personnalité dont les pôles sont autant de "préférences".
La combinaison de ces préférences conduit à définir 16 « types psychologiques ». Il s'agit nullement de "boîtes", mais d'une architecture autour de laquelle s'articulent comportements et valeurs, rendue dynamique par la croix des fonctions.  

Le "test" de connaissance de soi MBTI/ CCTI® peut se passer en groupe, par du coaching ou des formations. ​

Connais-toi toi-même.

"Connais-toi toi-même"


Avec l'extraordinaire développement technologique dont nous bénéficions, les dysfonctionnements qui apparaissent au sein des organisations sont de plus en plus liés à notre humanité.


Les "erreurs humaines" ne sont que la pointe émergée d'un gigantesque iceberg. Les pertes de part de marché, les baisses de chiffre d'affaire, le manque d'innovation, de créativité, les démissions, les licenciements, le harcèlement, les burn-out, les bore-out, les conduites addictives sont trop souvent le symptômes d'un mal-être au travail. Cela peut commencer par des difficultés relationnelles, un manque de leadership, un besoin de reconnaissance, des peurs, une pression, des demandes (de formations, d'évolution...) repoussées, une difficulté à faire confiance... C'est alors qu'un cercle vicieux s'enclenche, pour qui ignore les premiers symptômes. 


Dans les organisations non pyramidales (entreprises libérées, sociocratie, holacracy...) qui parviennent à décupler l'agilité, l'intelligence collective, l'enthousiasme, on mesure pleinement l'importance du facteur humain. Ces organisations montrent donc une nouvelle voie. Ce n'est pas nécessairement celle à prendre et il ne faut pas céder aux phénomènes de mode, néanmoins elle est inspirante et permet de mettre en perspective les structures organisationnelles et la raison d'être de l'entreprise pour redonner du sens et trouver SA voie. 


Ainsi, toute organisation humaine (entreprise, association, famille...) se fonde sur des hommes et des femmes de tous âges qui ont chacun leur vécu, leurs sensibilités, leur personnalité. Ensemble, avec des rapports organisés par des liens hiérarchiques, fonctionnels ou affectifs, ils ont pour mission de contribuer à la raison d'être de ce qui les fédère​.


Cela implique d'agir avec/sur/sous les autres. Ces relations complexes ne sont pas sans conséquences en cela, l'approche systémique de CORHUS est particulièrement éclairante. Il est illusoire de vouloir agir positivement avec/sur/sous les autres sans chercher à les connaître, et cette connaissance de l'autre passe obligatoirement par une meilleure connaissance de soi grâce au développement personnel et professionnel. "Connais-toi toi-même" disait Socrate. 

La connaissance soi est le début d'un travail profondément systémique : mieux on se connait, mieux on s'ajuste aux autres, mieux on organise les rapports, relationnels, hiérarchiques et productifs. Elle part de l'individu et le dépasse, jusqu'à la politique de prévention de l'entreprise, la structure de l'organisation, sa culture et in fine sa raison d'être et sa performance.

RICHESSES HUMAINES & MANAGEMENT DEPUIS 1992